fbpx

La provence du 22 decembre 2020: Weloge intègre le “home staging” à la vente

Dominique de Saint Laurent est enthousiaste. Weloge, la société de transactions immobilières qu’elle a fondée en 2017 vient de signer son premier compromis parisien. Une vraie étape pour l’entreprise marseillaise qui développe un concept assez inédit : utiliser le home staging pour vendre plus vite, et mieux, les biens de ses clients. Si le home staging est désormais monnaie courante on sait qu’il fait vendre quatre fois plus vite et permet de maintenir le prix et donc les honoraires-, Weloge l’intègre à son processus de vente, plutôt que de faire appel à un prestataire extérieur. “Le commercial investit lui-même, un budget de 2000 à 5000î maximum, ce qui garantit au client qu’il va tout faire pour vendre bien”, explique la fondatrice elle-même agent immobilier, qui après avoir été franchisée d’une grande enseigne pendant 7 ans a souhaité voler de ses propres ailes, et surtout systématiser le home staging, qu’elle avait toujours pratiqué. “On sait que 8% des acquéreurs seulement se projettent dans un bien mal présenté. L’objectif est d’arriver à 100% en le rendant neutre. Il faut 90 secondes pour que l’acheteur dise oui”, souligne la chef d’entreprise, qui a aussi pensé un modèle d’agence immobilière complètement nouveau. “Je voulais une équipe de personnes au mental d’entrepreneurs”, résume Dominique de Saint Laurent.

Outre le siège social marseillais, des agents commerciaux indépendants sont déployés un peu partout dans la région, et même au-delà depuis un an. Pourvus d’une attestation d’habilitation qui leur permet de signer des mandats de vente, ils reversent 10 à 30 % du chiffre d’affaires qu’ils réalisent à la société Weloge. “Avec un système d’accélérateur; au plus ils vendent, au moins la proportion de ce qu’ils reversent est importante”. Une fois recrutés, ils sont formés, au juridique, commercial aussi avec des piqûres de rappel régulières ene-learning et des ateliers hebdomadaires. “Le point de départ d’une vente est toujours de définir le besoin du client et aussi le type de public auquel le bien s’adresse, ce qui permettra de réaliser un home staging ciblé”.

À ce jour 65 commerciaux indépendants sont ainsi répartis en France, dont un en licence de marque à Lyon. Après un premier chiffre d’affaires de 191000C en 2017 alors que Dominique de Saint Laurent était encore seule, 80 ventes ont été réalisées en 2020, avec un délai moyen de 30à 45 jours. À chaque fois, les commerciaux de Weloge réclament l’exclusivité, et la commission est de l’ordre de 4 à 5 %, ainsi qu’un forfait à 11000 € pour les biens autour de 200 000 €. “Nous avons beaucoup de familles monoparentales dans nos clients, qui ont besoin de vendre vite après une séparation et n’ont pas le recul suffisant pour mettre en valeur leur bien”, précise la chef d’entreprise qui emploie aussi trois salariées.

Une pour la partie administrative, qui négocie notamment les partenariats avec les artisans et fournisseurs de meubles en prêt pour le home staging, une graphiste en charge de la communication visuelle car Weloge est très présent sur les réseaux, dont Instagram et Tik Tok, et une diplômée notaire chargée de toute la partie juridique et du suivi de dossier auprès des notaires ” ce qui assure une grande fluidité”. En 2021, l’équipe devrait accueillir un nouveau collaborateur, en charge de la tech. M.-C.B.

Share:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn